top of page

Déploiement de la fibre dans nos campagnes


COMMISSION DES AFFAIRES CULTURELLES : M. JEAN-NOËL BARROT, MINISTRE DÉLÉGUÉ CHARGÉ DE LA TRANSITION NUMÉRIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS - 9 MAI 2023


Mon intervention


Monsieur BARROT,


« Le plan France très haut débit » défendu en 2018 par le « new deal » mobile promis par Emmanuel Macron, prévoyait que la fibre optique jusqu’à l’abonné serait déployée sur 80 % du territoire en 2022.


Si la couverture dans les grandes agglomérations est presque totalement réalisée, les zones rurales sont encore fortement lésées, elle est d’environ 65% selon l’Arcep. Et je ne parle même pas de la couverture téléphonique ou FM qui pâtit de nombreuses zones blanches !


Concernant votre filtre anti-arnaque qui sera présenté demain en conseil des ministres, je vous écoutais ce matin sur Europe 1 à ce sujet et vous nous disiez que celui-ci s’activerait « à la suite d’une notification de l’arnaque auprès de l’Arcom ».


Si je comprends bien donc, le projet de loi prévoit de mettre à contributions les opérateurs télécoms et ces derniers seront chargés de créer une liste rouge des sites frauduleux. Mais comment pouvez-vous êtes sûr qu’ils vont jouer le jeu ?


Nous savons aujourd’hui que de nombreux opérateurs sont par exemple très opaque sur les abonnements abusifs qui sont une réelle arnaque et qui sont effectués directement sur les abonnements téléphoniques des clients sans que ceux-ci ai donné leur accord préalable !


Comment concrètement comptez vous mettre en place ce mécanisme entre l’Arcom et les opérateurs pour protéger nos compatriotes ?


Je vous remercie.


Philippe Ballard
Député de l'Oise


Comments


  • Youtube
  • alt.text.label.Facebook
  • alt.text.label.Instagram
  • alt.text.label.Twitter
  • TikTok

Restons en contact

Suivez l'action de votre député pour vous défendre.
Rejoignez l'aventure. 

Philippe Ballard, député Rassemblement National de l'Oise
bottom of page