top of page

Le Gouvernement doit réintégrer d'urgence les soignants


Philippe Ballard député de l'Oise question écrite Ministre santé François Braun médecins infirmière

J'ai déposé une question écrite au ministre de la santé et de la prévention au sujet de la réintégration des soignants non-vaccinés.


La situation de l'hôpital est très préoccupante, les professionnels de santé sont en sous effectif et ne peuvent gérer l'afflux régulier des patients, les temps d'attente s'allongent.


Il est donc urgent de réintégrer les soignants non-vaccinés, à l'image des pays européens qui prennent cette décision.


Philippe Ballard
Député de l'Oise


Ma question écrite à François Braun


M. Philippe Ballard interroge M. le ministre de la santé et de la prévention concernant la question de la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid 19.


Depuis un an et demi, les soignants doivent obligatoirement être vaccinés contre le Covid-19 pour pouvoir exercer.


Une situation qui dure et qui préoccupe certains Français, face à la pénurie de personnel médical et sanitaire.


Pourtant à partir du 1er février, l'isolement systématique pour les personnes diagnostiquées positives n'est plus requis.


Par ailleurs, les cas contacts ne sont plus priés de faire un test à J+2.


Dans ce contexte, pourquoi s'entêter à refuser la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid-19 ?


Dans certaines zones frontalières la situation est ubuesque puisque, comme l'a révélé la sénatrice de Haute-Savoie, Sylviane Noël, les personnels de santé licenciés car non vaccinés sont obligés de délaisser nos hôpitaux pourtant en manque de personnels pour aller travailler en Suisse.


Pourtant, dans le reste de l'Europe, les choses bougent.


Fin octobre 2022, la Première ministre italienne Giorgia Meloni annonçait la réintégration des soignants non vaccinés italiens pour faire face à la pénurie de personnel médical et sanitaire.


Le 1er janvier 2023, c'est la Grèce, à son tour, qui a mis fin à l'obligation vaccinale de ses soignants, après une décision rendue par le Conseil d'État grecque.


Avec la Hongrie, la France fait maintenant partie des deux derniers pays européens à ne pas avoir encore réintégré son personnel soignant non vacciné contre le Covid-19.


Quand monsieur le ministre, allez-vous enfin remettre en question cette interdiction ?

Comentarios


  • Youtube
  • alt.text.label.Facebook
  • alt.text.label.Instagram
  • alt.text.label.Twitter
  • TikTok

Restons en contact

Suivez l'action de votre député pour vous défendre.
Rejoignez l'aventure. 

Philippe Ballard, député Rassemblement National de l'Oise
bottom of page