top of page

Les déserts médicaux dans la circonscription

Une grande partie de notre circonscription n’étant pas concernée par les aides de l’État au titre des ZRR (zones de revitalisation rurale), c’est l’ARS, l'Agence régionale de santé, qui prend le relai décisionnel et financier. Mais les aides sont sans aucune mesure avec celles de l’État, ce qui amplifie et explique la non installation de médecins sur une grande partie de notre territoire.


La loi de finances 2022 prolonge jusqu’au 31/12/2023 le dispositif d’exonération ZRR qui devait s’arrêter à la fin de ce mois. Il y a 17976 communes concernées par les ZRR soit 50% des communes françaises.


Pourtant, tous les territoires peuvent être considérés comme en zone sous-dense ou sous dotée donc à quoi sert de faire ce millefeuille d’aides si ce n’est d’accentuer encore plus les zones en forte désertification médicale ? C’est le « en même temps » qui ne fonctionne pas !


Chez nous dans la ruralité, il vaut mieux s’installer 15 km plus loin pour obtenir toutes les aides possibles, mais au détriment des personnes âgées, des personnes isolées, des personnes sans transports en commun à disposition, des personnes qui n’ont plus de médecins traitants partis à la retraite et non remplacés, des personnes qui ne peuvent accéder à des médecins surchargés loin de chez eux et refusant de nouveaux patients, des personnes qui ne pourront prochainement plus accéder à leur chef lieu de canton car il sera en zone ZFE et dont les médecins et hôpitaux sont également surchargés.


Concrètement, le projet de maison médicale à Saint Aubin en Bray subit cette concurrence déloyale territoriale sans que nous puissions apporter des solutions si ce n’est l’espérance que prochainement ces ZRR soient abrogées dans leur forme actuelle ! J’ai posé des questions au gouvernement à ce sujet, sans réponse à ce jour !


Philippe Ballard
Député de l'Oise

Comments


  • Youtube
  • alt.text.label.Facebook
  • alt.text.label.Instagram
  • alt.text.label.Twitter
  • TikTok

Restons en contact

Suivez l'action de votre député pour vous défendre.
Rejoignez l'aventure. 

Philippe Ballard, député Rassemblement National de l'Oise
bottom of page